Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
maman deuxfoisplus

maman deuxfoisplus

Instants de vie d'une maman de 4 enfants dont une paire de jumeaux.

Pas dautre enfant...

Pas dautre enfant...

J'en suis là dans ma vie, j'ai 34 ans et je n'aurais sûrement pas d'autre enfant...

Je ne pensais pas qu'il faudrait que j'ai ce questionnement si tôt, j'ai encore tant de belles années de fécondité devant moi...

C'est dur à gérer...presqu'un deuil à faire...

J'ai 4 enfants que j'aime, mais j'ai un problème je suis accroc au nouveau-né, à l'accouchement,à l'allaitement ; mais il me faut y renoncer.

Ma grossesse gémellaire m'a précipité dans cette phase de ma vie alors que je ne m'y attendais pas...si j'avais eu 3 enfants, je me serais laissé la porte ouverte à un quatrième. Mais là, paf, ils sont déjà 4!

A l'approche du premier anniversaire de mes jumeaux, j'ai eu un gros coup de blues. Ca y est, plus de bébé à la maison...il me fallait attendre maintenant d'être grand-mère pour pouvoir sniffer du bébé...l'impression de basculer d'une génération à l'autre.

Mon coeur me dit "aller, tant pis on en fait encore 1, 2 ou 3 même", juste pour retrouver la sensation d'un bébé qui bouge dans ton ventre, pour le rencontrer la première fois, sentir sa peau toute chaude et humide contre ta peau quand il vient de sortir de ton ventre, sa petite tête dans ton cou, ses petits doigts qui s'agrippent à toi, les tétées, quand il se met en boule contre ta poitrine et se laisse aller au sommeil, quand il te regarde avec son regard profond comme s'il pouvait lire dans tes pensées, le portage en écharpe, la sensation que son petit crâne a été moulé dans le creux de ta main..." "et puis ton dernier accouchement, c'est pas celui dont tu rêvais...ton dernier allaitement a été plus compliqué et moins long que ce que tu aurais voulu...". Bref mon petit coeur, il en ferait des dizaines d'enfants!!!

Oui mais ma raison, elle, elle me dit qu'il faut penser aux enfants que j'ai déjà. Que se partager en 4, c'est déjà difficile. Avoir du temps pour chacun, leur donner l'attention qu'il mérite. Qu'il faut aussi penser aux questions matérielles, un bébé de plus, on le mettrait où? Quelqu'un devrait partager sa chambre. Et puis il faut penser à leur avenir, un jour il faudra leur payer le permis, la voiture, les études, un logement et je veux que mes enfants puissent faire ce dont ils ont envie sans être limité par des questions budgétaires. Et puis, quand on a eu des jumeaux issus de 2 ovules différents, il ne faut pas exclure que ça se reproduise et autant un bébé je m'en sens capable, autant 2, c'était un beau challenge mais je ne m'y remettrai pas!

Bref, vous l'avez compris, ma raison l'emporte.

Je me suis même renseigner sur la stérilisation définitive (en particulier la méthode ESSURE). Mais je ne peux m'y résoudre...

La conclusion, c'est que je ferais en sorte de ne pas avoir d'autre enfant car c'est ce qui est bien pour ma famille, mais je ne peux me soustraire la possibilité que la vie me fasse, un jour peut-être, une belle surprise...

 

 

 

 

PS: une grosse pensée pour celles dont c'est le corps qui les oblige à avoir cette démarche de deuil, qu'elles aient eu un enfant ou qu'elles n'aient pas pu en avoir...J'admire leur force et leur courage...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Kimie 26/01/2017 18:26

Je comprends tout à fait ce que tu vis. A l'approche du 1er anniversaire de mon Titom, je me sens des envies de petit 3eme qui viennent me titiller, alors que ça n'est juste pas le moment, mais quel bonheur d'être enceinte, d'accoucher, de tenir son nouveau né dans ses bras... rien que pour ca, j'en voudrais encore un... mais la raison l'emporte pour le moment !